Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 13:16

http://s3.static69.com/m/image-offre/b/1/a/b/b1abb2bb5be7a5ed99b27cc26d46dcae-300x300.gif

Titre : Bienvenue dans le Monde de Cars

 

Auteur : Disney Pixar

 

Editeur : Hachette jeunesse

 

Date de parution : 9 novembre 2011

 

Nombre de pages : 320

 

Genre : littérature jeunesse

 

*****

Qui ne connaît pas le célèbre petit bolide rouge qui orne les sacs d'école, vêtements, chaussures et autres accessoires de nos chers petits (je parle en connaissance de cause, Bébé Tigrou est un fan inconditionnel). Vous vous direz certainement ouais bon ben c'est encore un énième livre sur le film (si si avouez, je me le suis dis moi-même) mais détrompez-vous, ce livre est une pure merveille.


Certes on y retrouve les incontournables histoires de Cars et Cars 2 mais entre les deux ont été intégrées des histoires nouvelles et passionnantes mettant en scène des personnages secondaires tout aussi attachants tels que Luigi et Guido dont on apprend comment ils se sont rencontrés, Sergent et son école militaire avec un 4x4 plutôt timide...

 

Chaque histoire est assez courte et permet de passer un bon moment avec le petit lecteur fan avant d'aller dormir d'autant plus qu'il connaît les personnages. Et le fait de pouvoir limiter à une histoire par soir permet de faire durer le plaisir (et de varier pour les parents) pendant une dizaine de jours.

 

Les dessins sont très jolis et fidèles aux images du film et c'est un bon moyen de prolonger de manière agréable la vie des héros des petits fans de Flash et Martin.

 

Bref, c'est un excellent livre que Bébé Tigrou vous recommande chaudement. Catchaaa!!!

Repost 0
Published by tigrou4145 - dans Jeunesse
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 14:31

instinct 3

 

Auteur : Vincent Villeminot


Titre : Instinct 3


Editeur : Nathan (Blast)


Date de parution : 8 mars 2012


Nombre de pages : 343


Genre : Jeunesse, Fantastique

 


      ****

 

Quatrième de couverture :

 

"Missoula, États-Unis.
Cinq mois après le tragique dénouement de Lausanne, les "enfants de Mcintyre" se sont réfugiés dans la maison de Tim. Ils sont recherchés par la police et tentent de retrouver la paix dans la clandestinité. Pourtant, il va falloir retourner en Europe car des faits étranges se produisent dans les Alpes françaises. Une dernière fois, le grizzly, le samouraï et catwoman se lancent dans la guerre..."

 

      Une lecture agréable, prenante et des personnages plus sombres mais toujours aussi sympathiques pour clôturer une saga très intéressante.

 

Ayant adoré le tome 1 et beaucoup aimé le tome 2, j'ai directement enchaîné avec le tome 3 et c'est avec beaucoup d'émotion que j'ai dit adieu aux personnages de cette saga.

 

L'écriture est toujours aussi addictive, simple mais efficace, du coup les pages défilent sans qu'on s'en rende compte.

 

Les personnages principaux, Tim, Flora et Shariff ont beaucoup évolué, ils sont plus matures et se rapprochent lentement du monde adulte. Si Tim et Flora sont fidèles à eux mêmes, Shariff, lui, n'est plus que l'ombre du personnage cinique et drôle qu'il était au tout début. Et si cela se comprend aisément, cela n'en reste pas moins triste et je ne m'attendais pas à ce qu'il devienne si transparent dans l'histoire.

 

L'histoire est moins active que dans le tome 2, on est plus dans l'aspect psychologique des personnages mais elle est tout de même prenante. Tim recherche toujours la vérité sur l'accident qui l'a plongé dans cette aventure, Flora l'accompagne dans ses recherches, fidèle amie sur laquelle il peut toujours compter et Shariff ne se remet pas des évènements arrivés dans le tome 2. On découvre aussi le point de vue des méchants, qui sont toujours aussi détestables, au travers du journal intime de Ines Minguez.

 

Globalement j'ai beaucoup aimé ce troisième tome qui met un point final (snif) à cette trilogie et si certains aspect m'ont un peu déçue, ce troisième tome est un coup de coeur au même titre que les tomes précédents.

 

Bref, un roman à lire pour découvrir la fin des aventures des trois héros de cette trilogie

 

Ma note :  étoileétoileétoileétoileétoile

 

Pour avoir d'autres avis c'est par ici : 

 

Logo Livraddict LogoMyBOOX

Repost 0
Published by tigrou4145 - dans Jeunesse
commenter cet article
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 09:03

instinct 2

Auteur : Vincent Villeminot


Titre : Instinct 2


Editeur : Nathan (Blast)


Date de parution : 1er septembre 2011


Nombre de pages : 321


Genre : Jeunesse, Fantastique

 


      ****

 

Quatrième de couverture :

 

"Il y a une métamorphose en chacun de nous... Institut de Lycanthropie dans les Alpes françaises. 8 mois se sont écoulés depuis la bataille que les membres de l’institut ont menée contre les chasseurs et le Taxidermiste. Tim est toujours hanté par son sentiment de culpabilité concernant la mort de son frère Benjamin ; et de nombreuses menaces planent encore sur l’Institut. La scission entre les idées du professeur Mc Intyre et celles de Paul s’est amplifiée. Tandis que des meurtres mystérieux sont perpétués parmi eux, les anthropes doivent choisir leur camp. Entre amour, haine et folie, Tim, Flora et Shariff vont plonger dans la noirceur de la pulsion animale."

 

Un univers crédible, des personnages symptahiques en pleine évolution pour une lecture aussi captivante que le premier opus

 

Ce deuxième opus de la trilogie créée par Vincent Villeminot est tout aussi captivant que le premier tome.

 

La scission amorcée dans le premier tome entre les partisans d'une vie "normale" (le clan du professeur Mc Intyre) et ceux d'une utilisation maximale du don (le clan de Paul Hugo) prend ici toute son ampleur. L'histoire est beaucoup plus rythmée puisque l'action s'invite dès les premières pages, avec l'apparition d'un "méchant" inconnu dont l'auteur nous livre les pensées et qui tue certains membres de l'institut. L'histoire se complexifie même un peu puisqu'en plus d'un méchant à l'intérieur de l'institut, d'autres ennemis apparaissent à l'extérieur. Le lecteur se retrouve ainsi plongé au coeur d'une intrigue très bien ficelée, mystérieuse et du coup palpitante.

 

Les personnages principaux, Tim, Flora et Shariff sont toujours là et ils sont toujours aussi sympathiques. Ils grandissent et murissent au fil des évènements. Shariff est plus présent et nous montre un aspect de son caractère jusque là bien caché. La relation entre Tim et Flora évolue, sans virer dans le gnangnan. C'est donc avec grand plaisir que l'on suit leurs aventures.

 

Bref, un excellent deuxième tome qui confirme mon coup de coeur pour cette saga et que je vous invite fortement à découvrir si ce n'est déjà fait.

 

Ma note : étoileétoileétoileétoileétoile 

 

Pour avoir d'autres avis c'est par ici : Logo Livraddict

Repost 0
Published by tigrou4145 - dans Jeunesse
commenter cet article
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 14:55

instinct-1-copie-1.jpg

 

Auteur : Vincent Villeminot


Titre : Instinct 1


Editeur : Nathan (Blast)


Date de parution : 7 avril 2011


Nombre de pages : 373


Genre : Jeunesse, Fantastique


      ****

 

 

Quatrième de couverture :

"Tim ne garde qu'un souvenir troublant de l'accident. Quand il a repris conscience, il était une bête féroce, avide de chasse et de sang. A-t-il rêvé ? Ce n'est pas l'avis du professeur McIntyre, psychiatre singulier, qui l'emmène dans son institut de recherche où vivent d'autres initiés, tous sujets à des métamorphoses animales. C'est là que Tim rencontre Shariff et surtout Flora, une jeune fille séduisante et insaisissable..."

 

 

 

Un roman haletant, palpitant, passionnant et même émouvant qu'on dévore avec plaisir d'un bout à l'autre

 

Ce roman est écrit dans un style très simple ce qui en rend la lecture très aisée. Mais cette simplicité d'écriture n'enlève rien à ce roman qui est par ailleurs très travaillé que ce soit pour son univers ou ses personnages.


Tout d'abord, l'histoire se passe dans notre société actuelle, seul le fait que certains humains possèdent le don de se transformer en animal fait de ce roman une oeuvre du genre fantastique. A cet égard il faut souligner l'énorme travail de l'auteur sur les transformations, leurs causes et leurs conséquences, ce qui donne un réalisme certain au roman. Caché au milieu d'une forêt française, l'institut de lycanthropie géré par le très charismatique professeur McIntyre est le lieu principal de cette histoire où vivent en communauté tous les "anthropes". Ils y apprennent ce qu'ils sont et comment vivre avec. Dans l'ensemble, cet univers m'a beaucoup plu et tout comme Arcaaléa (sa chronique ici), j'ai trouvé d'énormes ressemblances avec l'univers des X-men.


Les personnages sont également très intéressants : Timothy, le "héro", est au centre de ce roman et c'est par lui que l'on découvre tout ce qui se passe. Jeune homme de 17 ans ayant perdu toute sa famille dans un accident de voiture, il apparaît comme un garçon perturbé, méfiant mais tout de même ouvert à ce qui lui arrive. Il est également très crédible dans son rôle d'adolescent qui parfois a peur et n'ose pas agir. Flora, sa colocataire, est une jeune fille de 15 ans, mystérieuse et au passé difficile, qui m'a beaucoup fait penser à Lysbeth Salander (Millénium). Très douée en informatique elle représente le Féminin dans ce roman très masculin. Elle est très touchante même si parfois elle manque un peu de réalisme avec son côté sauvage un peu trop prononcé. Et enfin, Shariff, le troisième larron, un très jeune garçon de 12 ans mais à la maturité flagrante. Bourré d'humour, ayant toujours la petite phrase qui fait sourire, il est celui qui en apprendra le plus à Tim et c'est mon personnage préféré.


Ce trio se révèle très intéressant car il est basé sur une très forte amitié et Shariff vient apporter un petit plus en ce qu'il évite que l'on tombe trop dans le duel amoureux entre Flora et Tim qui aurait fini par me lasser.


L'intrigue est également très bien ficelée. Il y a des gentils et des méchants et l'affrontement entre les deux camps est inévitable. On sent même dans le camp des gentils qu'il y a des tensions qui s'installent entre ceux qui voudraient vivre normalement et ceux qui voudraient se servir de leur "don". Le camp des méchants est également bien décrit et très travaillé. Les raisons qui poussent les méchants à s'en prendre aux anthropes sont très bien expliquées et crédibles même si pour rester dans le genre du roman elles ont un petit côté irréel. Le rythme s'accélère dans la deuxième partie et la lecture devient haletante et palpitante.


Bref, ce fût une lecture très plaisante que j'ai adorée et j'attends avec impatience de pouvoir lire le tome 2 que j'ai déjà réservé à la bibliothèque.

 

Ma note : étoileétoileétoileétoileétoile

 

Je ne vous ai pas convaincu, vous voulez d'autres avis, c'est par ici :

 

Logo Livraddict

Repost 0
Published by tigrou4145 - dans Jeunesse
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 06:31

le-garcon-en-pyjama-raye-copie-1.jpg

 

Roman de 203 pages publié aux éditions Folio junior en 2007.

 

Quelques mots sur l'auteur : John Boyne est un auteur irlandais né en 1971 à Dublin. Il étudie dans des établissements aussi célèbres que le fameux Trinity College, l'université d'East Anglia ou encore l'université de Norwich. A 20 ans, durant ses études en lettres, il commence à écrire des nouvelles, dont une série sont publiées dans la presse, notamment dans le Sunday Tribune. Il obtient bien vite un succès considérable, ainsi que de nombreux prix de littérature irlandaise.

 

Quatrième de couvertureVous ne trouverez pas ici le résumé de ce livre car il est important de le découvrir sans savoir de quoi il parle. On dira simplement qu'il s'agit de l'histoire du jeune Bruno que sa curiosité va mener à une rencontre de l'autre côté d'une étrange barrière. Une de ces barrières qui séparent les hommes et qui ne devraient pas exister.

 

logo-alpha-challenge.png

Mon avis : Je me suis enfin décidée à lire ce petit roman qui figurait dans ma P.A.L depuis un moment à l'occasion de la lettre B du challenge organisé par Thalyssa du blog Alpha Challenge. (pour en savoir plus cliquez sur l'image)

Cette lecture qui m'a été fortement conseillée par ma bibliothécaire fût un réel bon moment de lecture même si l'histoire est triste. On y suit les aventures de Bruno, petit jeune homme allemand de 9 ans dont le père est un haut gradé dans l'armée allemande et qui doit quitter ses amis pour aller vivre dans un étrange lieu où tous les habitants qui sont de l'autre côté de la barrière portent des pyjamas rayés. 

C'est un roman au style ultra simple puisque destiné à la jeunesse, qui se lit aisément. Les personnages sont très attachants, que ce soit Bruno ou sa soeur Gretel ou même les autres personnages qui gravitent autour d'eux. Tous ont un petit quelque chsoe qui fait qu'on les aime bien. 

Toute l'histoire nous est contée avec les yeux du petit Bruno, avec sa naïveté, son ignorance et sa logique d'enfant. C'est très troublant en tant que lecteur de savoir de quoi il retourne et de découvrir la perception de la chose par un enfant.

Le seul petit bémol que j'ai trouvé à cette lecture est la rédaction à la troisième personne du singulier ; j'aurai préféré une narration à la première personne pour ressentir encore plus les sentiments du jeune héro. Mais ce n'est qu'un détail.

C'est une très belle histoire qui montre bien que les enfants ont une vision des choses bien différente de celle des adultes.

Bref, un très bon petit roman à lire absolument.

 

Ma note : étoileétoileétoileétoile 

 

Repost 0
Published by tigrou4145 - dans Jeunesse
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 12:00

les-contes-de-la-lune.jpg

Recueil de contes de 94 pages publié aux éditions Persée

 

Quelques mots sur l'auteur :  Née en Bourgogne Elisabeth Delaigle vit à Paris où elle est conseil en communication. Elle commence à écrire des contes pour enfants à l’âge de 15 ans. Après une longue interruption, un petit âne gris rencontré en Périgord lui redonne envie d’écrire pour les petits.

 

Synopsis : "Vue de la terre, la lune, par sa rondeur et sa bonhomie incite à toutes les rêveries… Inaccessible et pourtant si proche, elle peuple l’imaginaire des hommes pressés de la conquérir, et enflamme le monde depuis la nuit des temps avec son lot de légendes et de mystères.

Dans Les contes de la lune, les enfants sont transportés dans des univers très différents, au gré de récits qui ont tous la lune comme déclencheur de situations insolites : que ses rayons éclairent l’aigle blessé, la princesse désespérée, les souris affamées, le boxeur conquérant, le vieux chat jaloux, l’ourson espiègle ou les deux enfants perdus en forêt, elle les pousse à faire de petites bêtises ou de grandes choses !"

 

Mon avisJe tiens tout d'abord à remercier chaleureusement l'auteur Elisabeth Delaigle qui m'a fait l'honneur de me contacter pour me proposer de découvrir son livre. Et ce fût une belle découverte.

L'écriture est magnifique et plonge immédiatement le lecteur dans un univers différent pour chaque histoire. J'ai beaucoup aimé les personnages de chaque histoire, du petit indien au boxeur en passant par les souris et le chat, qui tous à leur façon ont su me toucher. Et dans chacune il est possible de dégager une petite morale, ce que j'apprécie énormément dans les histoires pour enfants car bien souvent c'est par la lecture que l'on peut faire passer des messages aux tout petits. On y retrouve les notions d'amitié, de respect, de tolérance ... des notions qu'il est de plus en plus nécessaire d'apprendre à nos enfants. 

Avec ce recueil de sept petites histoires toutes très sympathiques, ce sont des moments tendres et amusants qui s'annoncent avec les tout petits qui sont, à mon sens les principaux "lecteurs" de ces contes car ils n'ont pas encore perdu leur innocence et leur naïveté. Le seul petit point négatif que je trouve à ce recueil de contes est le manque d'illustrations, une seule par histoire, car cela aurait permis de pouvoir mieux fixer l'attention des plus petits. Mais cela n'est qu'un détail.

Des sept histoires, ma préférée est celle avec les petites souris, mais toutes m'ont plu et j'ai pris beaucoup de plaisir à les lire. Maintenant il me tarde que mon fils soit un peu plus grand pour pouvoir lui faire découvrir ces merveilleuses histoires.

Bref, ce recueil de contes est un coup de coeur et je vous en recommande vivement la lecture.

 

Ma note : étoileétoileétoileétoileétoile 

Repost 0
Published by tigrou4145 - dans Jeunesse
commenter cet article

Lecture en cours

 

 

                Vengeances

 

      Ce livre m'a été prêté par la librairie Chapitre à Orléans dans le cadre de leur Club de lecture

 

Recherche

Mes chouchous

Paperblog

 

 

logo MyBOOX

 

BabelioBabelioBabelio

Mon profil sur Babelio.com