Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 18:16

Depuis un petit moment déjà sont sorties ces mystérieuses petites machines qu'on appelle liseuses et qui permettent de lire des livres sans livres. On parle maintenant de e-books (tiens ça me rappelle quelque chose : les grammabooks de La ballade de Lila K de Blandine Le Callet) et un débat s'est instauré pour savoir quel pourra être l'avenir des livres papiers face aux e-books à notre époque gouvernée par Internet et les petites nouveautés technologiques où un télephone portable ne sert aujourd'hui qu'accessoirement à téléphoner.

 

Les e-books sont une belle invention...

En effet, les e-books sont bien pratiques car ils prennent moins de place et une liseuse pèse moins lourd dans un sac à mains qu'un bon vieux livre papier de 700 pages. 

Encore les e-books sont un excellent moyen de communication pour les auteurs qui peuvent ainsi, à moindre frais, faire lire leurs oeuvres par des blogueurs et faire connaître leurs romans ; ils peuvent ensuite aller trouver des maisons d'éditions pour être publiés avec peut être un peu plus de poids s'ils peuvent présenter des avis de lecteurs en même temps que leur oeuvre.

Et les maisons d'édition qui participent aux systèmes de partenariat organisés par de nombreux sites comme Livraddict, Club de lecture, Patarge lecture, Masse critique de Babélio et bien d'autres finiront aussi par y venir aussi car c'est de la publicité à moindre coût.

 

...Mais jamais ils ne détronneront les livres papiers.

En effet, les e-books n'existent que parce que le livre papier existe et a du succès. C'est parce que le livre papier est présent dans les librairies et attire le regard des lecteurs que l'e-book pour le même livre a une chance d'être acheté. Les e-books sont à mon sens comme les livres de poche. Le livre se fait connaître et apprécier par son format papier et c'est par ce biais que l'envie de lire l'e-book pourra se révéler tout comme certains lecteurs attendent la sortie d'un livre en format poche.

Encore, un livre papier est réel, beau, ça tient bien dans les mains et ça fait très joli bien rangé dans une bibliothèque.

Et pour finir vu le prix des e-books, quite à payer autant avoir un livre papier.

 

Bref, tout ça pour dire que même si les e-books peuvent avoir un certain succès, jamais au grand jamais ils ne remplaceront le livre papier. Au mieux ces deux supports se complètent.

 


Repost 0
Published by tigrou4145 - dans Autour des livres
commenter cet article

Lecture en cours

 

 

                Vengeances

 

      Ce livre m'a été prêté par la librairie Chapitre à Orléans dans le cadre de leur Club de lecture

 

Recherche

Mes chouchous

Paperblog

 

 

logo MyBOOX

 

BabelioBabelioBabelio

Mon profil sur Babelio.com