Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 12:32

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRSaQk9ubO-XL7eEcsmXTTEPu361mKeQ32ElhOE37B-UOgZ4seX

Titre : Les sciences naturelles de Tatsu Nagata : Le requin

 

Auteur : Tatsu Nagata

 

Editeur : Seuil jeunesse

 

Nombre de pages : 28 pages

 

Date de publication : 21 juin 2012

 

Genre : jeunesse (3-6 ans)

 

*****

 

 

 

Tout d'abord un grand merci à la librairie http://4.bp.blogspot.com/_Bouf8gsBJnM/S-6qHKjXP7I/AAAAAAAAAZw/DElDmjQm2l0/S210/enseigne+filtre2.jpg à Orléans pour avoir prêté ce livre à Bébé Tigrou dans le cadre du Grand Prix des jeunes lecteurs 2012-2013, catégorie maternelle.

 

C'est un très joli album très coloré avec des dessins sympathiques, drôles et originaux qui permet de découvrir la vie du requin et d'apprendre des choses tout en s'amusant.

 

Chaque page concerne un aspect de la vie du requin : où on peut le rencontrer, les différentes tailles, une description physique, les différentes espèces de requin... le tout avec une couleur différente pour chaque double page .

 

Les textes sont très courts, une phrase ou deux. Il ne s'agit pas d'une histoire mais vraiment d'un "documentaire", d'une présentation de l'animal. C'est très bien fait et cela permet aux très jeunes lecteurs d'élargir leurs connaissances de façon ludique. C'est également l'occasion de renforcer leurs acquis en termes de reconnaissance de couleurs et de formes.

 

Et je dois dire que même la maman lectrice a appris des choses en lisant ce livre avec Bébé Tigrou.

 

Bref, c'est un excellent livre qui a beaucoup plu à Bébé Tigrou parce que "les images sont jolies et drôles" (sic).

 

La découverte de ce livre a permis également de connaître cette collection très intelligente qui concerne aussi d'autres animaux et que bébé Tigrou a déjà empruntés à la bibliothèque: le renard, le ver de terre et bien d'autres encore.


 


 

 

Repost 0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 13:34

 

http://4.bp.blogspot.com/_Bouf8gsBJnM/S-6qHKjXP7I/AAAAAAAAAZw/DElDmjQm2l0/S210/enseigne+filtre2.jpg

 

La librairie Les temps modernes à Orléans organise le prix des jeunes lecteurs 2012-2013 pour les enfants de maternelle et bien évidemment j'y ai inscrit mon fils, de plus en plus passionné de lecture comme sa maman.


 

Destiné aux enfants scolarisés à l’école maternelle et aux classes, ce concours permettra de désigner les deux meilleurs livres jeunesse parmi ceux que nous avons sélectionnés pour les enfants de 3 à 6 ans. L’inscription, gratuite, donne droit au prêt de 6 livres que chaque enfant aura 3 semaines pour lire, avec votre aide, et apprécier. A l’issue des ces lectures, nous nous réunirons à la librairie le mercredi 5 juin 2013 avec les petits jurés pour en débattre, et pour voter.
Ce concours est également ouvert aux écoles : nous sommes à la disposition des enseignants intéressés pour leur en expliquer les modalités. 
Ce concours est organisé en collaboration avec la librairie Chapitre, qui l’accueille également avec des sélections adaptées pour les classes de primaire et les collèges.

Pour chaque livre que découvrira bébé tigrou, un article sera publié pour le présenter et exposer l'avis de bébé tigrou et le mien également.

Je rajouterai dans cet article les photos des livres prêtés par la librairie avec le lien vers l'article qui y sera consacré.

Les livres sélectionnés pour les 3-6 ans :
 

 

 

http://www.cultura.com/ressources/products/1/4/1/1/7/5/1318502.jpg

Repost 0
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 13:53

c-est-moi-qui-commande-copie-2.jpg

 

 

 

Auteur : Caroline Jayne Church


Titre : C'est moi qui commande


Editeur : MILAN

Age : de 3 à 5 ans

 

*****

 

 

 

 

Ce petit album nous raconte l'histoire d'Ernest, petit chien de berger, dont la mission est de faire rentrer les 6 moutons dans leur enclos. Mais rien ne se passe comme prévu : aucun des moutons n'exécute les ordres du pauvre Ernest, malgré toutes ses tentatives et il se retrouve bien dépité. Jusqu'à ce que les autres animaux de la ferme lui donnent la solution.

 

C'est drôle, les dessins sont plutôt jolis, les animaux ont de belles expressions bien visibles et reconnaissables par les plus petits, les textes sont très courts mais percutants et la morale de l'histoire est tout simplement magnifique.

 

C'est un album idéal pour apprendre la politesse à ses enfants.

 


 



Repost 0
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 13:35

http://leslivresdegeorgesandetmoi.files.wordpress.com/2010/03/cest-moi-le-plus-fort.jpg

 

Album jeunesse de 23 pages publié par les éditions Ecole des loisirs en 2002.

C'est l'histoire d'un loup qui se promène dans les bois avec l'intention de faire un petit sondage sur ce qu'on pense de lui. Croisant divers personnages dont certains issus des contes classiques, il leur pose à chaque fois la même question "dis-moi qui est le plus fort ?".

Les dessins sont assez jolis et colorés, les textes sont suffisamment courts pour préserver l'intérêt du jeune lecteur et comme il s'agit principalement de dialogues le rythme est très dynamique. Les textes sont en outre très drôles et assez chantants et pour peu que celui qui lit y mette le ton, le résultat est très très sympa. Et en plus il y a une morale à la fin ce qui est le top du top pour apprendre tout en s'amusant.

C'est un album que j'ai adoré lire à mon petit loulou, je me suis bien amusée en le lisant avec le ton qui s'impose et du coup mon petit loulou était ravi de sa lecture du soir.

Bref, c'est un excellent album que bébé tigrou et sa maman vous conseillent vivement pour passer un agréable moment avant d'aller dormir.

Repost 0
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 13:19

http://www.renaud-bray.com/ImagesEditeurs/PG/907/907021-gf.jpg

Album illustré publié aux éditions Casterman en 2008

Quelques mots sur l'auteur : Chen Chih-Yuan est né en 1975 à Pingtung, Taiwan. Il a commencé sa carrière d'illustrateur à 20 ans et a déjà publié trois livres remarqués.

Quatrième de couverture : "
Eliott est un jeune lion à qui on apprend à être féroce, Lucie une jeune lapine à qui on apprend à être rapide et rusée. Le jour arrive où l'un comme l'autre doivent, seuls, affronter la savane. A la faveur d'un orage, ils se rencontrent et contre toute attente, deviennent amis. Deux histoires racontées de façon parallèle sur des demi-pages qui se rejoignent quand Lucie et Eliott se rencontrent".

Mon avis : C'est un très joli album illustré avec des dessins colorés et des textes bien écrits.

C'est également un album qui se démarque par son originalité : chaque page est divisée en deux parties indépendantes qui racontent chacune la vie des deux protagonistes, Elliot le lionceau et Lucie la petite lapine. Les textes sont quasi-identiques pour chacun des personnages et en tous cas symétriques.

La papa lion apprend à Elliot comme devenir un méchant lion  qui pousse des cris effrayants et qui dévore les lapins et le papa lapin apprend à Lucie comme devenir un lapin fûté qui bondit très haut et échappe aux méchants lions.

La période d'apprentissage de nos deux petits héros se fait de manière séparée sur chaque demi-page et c'est très marrant de lire à chaque fois la demi-page "lion" puis immédiatement la demi-page "lapin" qui ne diffèrent l'une de l'autre que par quelques mots.

Puis arrive la rencontre de nos deux héros, conditionnés pour se détester et qui, contrairement à ce qui leur a été inculqué, vont devenir amis et partager ensemble un agréable moment où ils vont s'enseigner l'un à l'autre leurs jeux préférés. Là encore il faut noter l'originalité puisque pendant cette phase de l'histoire les pages sont entières comme dans un album classique.

Et enfin arrive le moment du retour à la maison raconté selon le même mode qu'au début par des pages divisées en deux parties indépendantes et où les deux petits héros racontent leur journée à leurs parents respectifs.

C'est une magnifique histoire qui démontre qu'il ne faut pas avoir de préjugés et que l'on peut venir de deux "mondes" différents et pourtant s'entendre. Il y est question de tolérance, de découverte de l'autre et d'amitié. Le tout servi par des textes pleins d'humour et de tendresse.

Bref, c'est une très belle histoire vivement recommandée par bébé tigrou.

Repost 0
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 13:34

http://www.librairiepantoute.com/img/couvertures_300/hugo-supermatou.jpg

 

"Hugo ne veut pas prendre son bain! Et d'abord, le savon lui pique les yeux et l'eau lui rentre dans le nez et puis il est tout mouillé!
Non, non et non, Hugo ne prendra pas son bain! Mais voilà, le bain, lui, veut absolument Hugo! Et il envoie une armée de bulles de savon ninjas pour s'emparer de lui...
Pour apprendre à se débarrasser des petits problèmes de la vie de tous les jours... Ces petits problème qui, si l'on n'y prend garde, deviennent vite... monstrueux!"

 

******

Et voilà une nouvelle découverte livresque de Bébé Tigrou.

Il s'agit encore ici d'une BD 1er niveau, c'est-à-dire sans texte avec seulement des vignettes à commenter pour raconter l'histoire.

Editée dans la même collection que Petit Poilu, les images sont aussi sympas et drôles. De plus les noms des personnages sont assez marrants. Dans cet épisode, Hugo se retrouve confronté à Rockybulbop-euloula, le montre bleu constitué de toutes les bulles de savon (les bulles ninja).

Et cette BD permet également de faire comprendre des choses au jeune lecteur. Ici, il s'agit de faire comprendre que le bain c'est bien.

Bref, c'est une BD qui est vivement recommandée par Bébé Tigrou qui la réclame tous les soirs depuis que je l'ai rapportée de la Médiathèque.

 


Repost 0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 06:02

petit-poilu-la-tribu-des-bonapeti.jpg

Je vous ai déjà présenté quelques albums de Petit poilu que Bébé Tigrou adore. Celui-là est un de ses favoris et pour la petite anedocte, Bébé Tigrou appelle cet album, Petit Poilu à Koh Lanta.

 

Toujours aussi drôle et avec des images très colorées, cet album raconte la rencontre de Petit Poilu avec une tribu de canibales qui veulent le manger en le faisant cuire dans un gros chaudron et comme d'habitude Petit Poilu s'en sort en sortant de son sac magique des gateaux.

 

Je réitère que c'est une excellente BD pour les petits loulous car elle est vive avec de nombreux dessins et c'est l'occasion d'enseigner à son enfant toutes le bonnes attitudes à adopter dans la vie.

 

Bref, c'est une excellente BD recommandée par Bébé Tigrou.

 

Et en petit bonus, voici ci-après une interview réalisée par Caroline et publiée sur le site bdabd

 

Comment avez-vous démarré dans la bd ?

   

Céline FRAIPONT : J’ai démarré dans la bd il doit y avoir 10 ans avec une petite histoire courte et muette intitulée "Léa" que Pierre avait dessinée de manière très libre, en noir et blanc. Cette histoire était sortie en petit livre. C’était juste pour m’amuser, mais cela m’a donné le goût pour la narration muette. J’ai trouvé cela très intéressant. Quelques années plus tard, j’ai remis ça avec le projet "Petit Poilu". 

Pierre BAILLY : Professionnellement, c’est une rencontre avec le scénariste Denis Lapière qui a tout concrétisé, il avait 10 ans de métier, ça m’a aidé.


Pierre BAILLYPierre BAILLY ©Dupuis


Comment vous est venue l’idée du Petit Poilu ?

 

Céline : En 2004, nous avons eu une petite fille et très vite, je me suis mise à lui lire des livres de toutes sortes. Puis un jour, j’ai eu envie de lui lire une bande dessinée. Je suis donc partie à la recherche d’une bd adaptée aux enfants ne sachant pas encore lire. J’étais persuadée que cela existait déjà ! Après maintes fouilles, je n’ai rien trouvé et je me suis dit que c’était dommage, qu’il y avait pourtant moyen de raconter de chouettes histoires sans textes ! J’ai alors commencé à plancher sur l’idée en faisant des essais, accompagnés de tests auprès de ma fille. Il fallait un personnage petit, attachant, mignon et Pierre a rajouté : « il faut qu’il soit poilu !»

Notre Petit Poilu était né !

 

 


Comment travaillez vous ensemble ?


Céline : J’écris l’histoire case par case et de bout en bout. Ensuite je l’explique à Pierre qui la dessine de façon rapide et en plaçant les éléments « piliers » de l’histoire. Cette étape se fait ensemble, je peux comme cela donner des précisions en direct, parfois mimer des positions ou rectifier des erreurs sur le tas. Après, je reprends toutes les pages (le brouillon du futur livre) et je remanie le tout en faisant du « copier-coller ». Avec mes ciseaux et ma colle, je transforme encore les choses pour les rendre les plus lisibles et précises possible. C’est un peu comme du montage finalement. Puis, quand tout est bien en place, Pierre reprend les pages pour l’étape du crayonné final et ensuite de l’encrage. C’est un chouette « ping-pong », très riche et l’on s’amuse beaucoup malgré la rigueur que cela demande l’air de rien !


Quels sont vos projets ?


Céline : J’ai des projets d’histoires écrites, destinées à l’édition jeunesse. Puis j’aimerais vraiment monter un petit théâtre de marionnettes pour enfants. Ce sera pour quand je serai un peu plus vieille… 

Pierre : Le nouveau "Petit Poilu" sort en juin, et nous travaillons déjà sur le suivant, une histoire qui se passe dans la neige. Puis j’ai un projet en collaboration avec Jean-Philippe Stassen (au scénario), une histoire qui se passe à Paris au XIX ème, mais je suis à la bourre.

Repost 0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 13:58

mes-monstres-a-moi.jpg

"Il y a des monstres cachés partout, mais personne ne m'écoute quand je le dis. J'en vois dans la salle de bains et les WC, à la cuisine, dans le placard à balais, au grenier, dans le réfrigérateur, dans l'escalier, au salon et dans ma chambre. Papa et Maman répètent qu'ils n'y croient pas. Souvent, ils sont énervés à cause de mes bêtises. Ils me disent que le plus grand monstre, c'est moi."

*****

C'est un joli album que Bébé Tigrou a choisi tout seul comme un grand à la bibliothèque où il va avec l'école.

On y découvre un petit garçon dont la maison est, selon lui, remplie de monstres. Et il est bien décidé à nous le prouver. Il nous fait visiter chaque pièce de la maison où se trouvent les monstres et chaque page est consacrée à une pièce de la maison avec à gauche, la pièce telle que lui la voit et à droite, la pièce telle qu'elle est en réalité.

Les textes sont extrêmement drôles car basés sur une part de réalité.

Allez un petit exemple : il y a un monstre dans la salle de bain qui se cache dans le gros tuyau de la baignoire (qui n'a jamais entendu ces bons vieux tuyaux en cuivre vibrer quand on allume le robinet) et pour l'empêcher de sortir quoi faire d'autre que de boucher avec ses mains le robinet et du coup d'inonder la salle de bains.

Ce petit garçon est particulièrement inventif, il remet toujours en question la parole de ses parents et termine à chaque page par une petite réflexion bien sentie.

C'est un excellent moyen de faire comprendre aux petits enfants que parfois leur imagination leur joue des tours et qu'ils croient voir des choses qui n'existent pas en réalité et du coup de dédramatiser les cauchemars.

Bref, un excellent album à regarder encore et encore et vivement recommandé par mon fils 

Repost 0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 05:46

rosetta-banana-pas-cracra.jpg

"Rosetta Banana est une adorable cochonne coquette et rondelette. Mais depuis son arrivée dans sa nouvelle école, personne ne lui parle et ne veut jouer avec elle ! Il paraît qu'elle sent mauvais !"

 

*****

 

Cette collection regorge vraiment de petits albums très sympas et avec un coté éducatif.

Dans celui-ci il est question de l'acceptation des autres et de la manière dont on peut se faire des amis.

Les dessins sont toujours aussi jolis et colorés et les textes courts retiennent bien l'attention des enfants. 

Cet album permet d'expliquer qu'il ne faut pas avoir de préjugés sur les autres sans les connaître.

En effet, Rosetta est une petite cochonne qui subit l'idée reçue de sentir mauvais de la part des autres élèves de la classe parce qu'elle a parfois des taches de boue sur le corps. Elle résussit à expliquer à tous que, certes elle prend des bains de boue, mais que ça ne sent pas mauvais parce qu'elle y met des parfums, tel de la banane. Et tous les élèves finissent dans un bain de boue parfumé qui leur fait changer d'avis sur Rosetta.

Bref c'est un joli petit album recommandé par mon fils.



Repost 0
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 16:30

croco-croque.gif

"Ce n’est pas bien de mordre ses copains, mais résister à cette tentation n’est pas toujours facile, surtout pour un crocodile !" 

*****

 

C'est un joli petit album que j'ai acheté pour essayer d'expliquer à mon fils qu'il ne fallait pas faire de mal à ses petits camarades de classe et ça a marché.

Croco est un petit crocodile qui mord tout ce qui passe devant lui, même ses amis et plus particulièrement Pachydou son copain éléphant. Ce dernier se venge et mord à son tout Croco qui, du coup se met à pleurer.

Les dessins sont assez jolis, les textes sont courts et simples.

Ce n'est pas l'album préféré de mon fils mais il a au moins eu le mérite de lui faire comprendre qu'il ne fallait pas se chamailler avec ses petits copains d'école et c'était ça le but de cet achat.

Bref, un joli album pour expliquer la non violence aux jeunes enfants que je recommande vivement.

 

Ma note : 10/10

Repost 0

Lecture en cours

 

 

                Vengeances

 

      Ce livre m'a été prêté par la librairie Chapitre à Orléans dans le cadre de leur Club de lecture

 

Recherche

Mes chouchous

Paperblog

 

 

logo MyBOOX

 

BabelioBabelioBabelio

Mon profil sur Babelio.com