Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 07:54

les-morues.gif

" C'est l'histoire des Morues, trois filles et un garçon, trentenaires féministes pris dans leur turpitudes amoureuses et professionnelles. Un livre qui commence par un hommage à Kurt Cobain, continue comme un polar, vous happe comme un thriller de journalisme politique, dévoile les dessous de la privatisation des services publics et s'achève finalement sur le roman de comment on s'aime et on se désire, en France, à l'ère de l'internet. C'est le roman d'une époque, la nôtre".

 

*****

Belle présentation, n'est-ce pas? Mais tellement loin de la réalité de ce roman!!!


Pour ceux qui connaissent la collection Red Dress Ink de chez Harlequin, il n'y aura pas de dépaysement car ce roman aurait pu s'intégrer bien facilement dans cette collection.

 

Ce n'est absolument pas un polar ni un thriller, c'est juste un petit roman d'amours.

 

Certes, il y a bien un fond de "meurtre ?" à résoudre mais l'intrigue est tellement mal ficelée qu'elle en devient très secondaire parmi les déboires amoureux des personnages.

 

Les personnages sont plats, superficiels et on ne s'attache pas du tout à eux, on suit leur vie amoureuse sans grand intérêt pour finalement refermer ce roman en se disant qu'on n'en sait pas plus à la fin qu'au début.

 

Bref, un roman qui ne mérite pas qu'on s'y attarde.

 



Repost 0
Published by tigrou4145 - dans Littérature féminine
commenter cet article
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 20:21

le-diable-vit-a-notting-hill-copie-1.jpg

L'argent ne fait pas le bonheur!!!

 

C'est l'histoire d'un quartier anglais, un peu à l'image de Wistéria Lane (Desperate Housewives), où tout le monde se connaît et se mêle de tout ce qui peut se passer chez les voisins. L'histoire est principalement centrée autour de deux "meilleures" amies, Clare et Mimi. L'auteur nous raconte leurs aventures (dans tous les sens du terme) et également celles des autres habitants du quartier telles qu'elles sont vues par Clare et Mimi.

Si je n'ai pas trouvé ce roman aussi "hilarant" que cela est indiqué au dos du livre, certains passages m'ont quand même fait rire. Il s'agit d'humour anglais, donc un humour assez particulier qui fait plutôt sourire que rire aux éclats. Par exemple, dans ce quartier anglais vit une française dont l'accent anglais est " terribul " et dont les autres personnages ne cessent de se moquer. Bref, c'est un roman globalement intéressant, agréable à lire et qui offre un bon moment de détente.

Repost 0
Published by tigrou4145 - dans Littérature féminine
commenter cet article

Lecture en cours

 

 

                Vengeances

 

      Ce livre m'a été prêté par la librairie Chapitre à Orléans dans le cadre de leur Club de lecture

 

Recherche

Mes chouchous

Paperblog

 

 

logo MyBOOX

 

BabelioBabelioBabelio

Mon profil sur Babelio.com