Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 15:08

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41Qg%2BsHC5OL._AA278_PIkin4,BottomRight,-36,22_AA300_SH20_OU08_.jpg

Roman initiatique que l'auteur a choisi de ne publier qu'en format numérique et dont il a eu la gentillesse de me proposer la lecture en avant-première. Pour vous le procurer c'est ici 

 

Quatrième de couverture : "En 2100 sur les routes de l’hexagone, l’imprévu est toujours au rendez-vous pour les petits fugueurs. Pour le meilleur comme pour le pire...

 Moi L’indien conte les (més)aventures d’Emilie et Benjamin, deux enfants d'une douzaine d'années perdus dans le monde des grands. De rencontres en courses-poursuites, d’espoirs en abîmes, les deux enfants poursuivront une ambition folle, un rêve qu’il n’est pas permis d’avoir.

 Partie I, Les enfants de l’an 2100 :

Benjamin le parisien profite de la nuit pour faire les quatre cents coups. Emilie la provinciale s'ennuie ferme face à une mère qui la délaisse. En eux gronde une colère risquant de s’embraser pour ne plus jamais s’éteindre. Pourtant, les enfants vivent loin l’un de l’autre et ne se connaissent pas. Rien ne semble les prédestiner à se rencontrer. A moins que le hasard, ou bien un ange, n’en décide autrement..."

 

Mon avis : Je tiens tout d'abord à remercier chaleureusement l'auteur qui m'a proposé de découvrir son roman car c'est toujours un honneur d'être choisi parmi la multitude de blogs littéraires.

Alors cette première partie du roman Moi l'indien est assez courte, une centaine de pages ; elle se lit très facilement ; l'écriture est simple, proche du language parlé, ce qui colle bien à l'ambiance générale et à la personnalité des personages.

Les chapitres sont très courts et très dynamiques ce qui rend la lecture fluide et active. Aucune lenteur ne vient émailler l'intérêt du lecteur qui tourne les pages encore et encore pour connaître la suite. 

Cette première partie nous présente les deux héros, Emilie et Benjamin, deux pré-adolescents aux vies difficiles que l'on suit alternativement dans leurs périgrinations.

Emilie vit avec, Laurence, sa mère divorcée et son petit frère Brian. On sent bien les tensions qui existent entre la mère et la fille, schéma classique de la pré-adolescence . Brian, le petit frère, n'est pas en reste dans le rôle du petit frère collant et cafteur mais tout de même solidaire de sa grane soeur.

Benjamin vit avec sa petite soeur Zéphir et ses parents démissionnaires qui le laissent gérer ses petites affaires et la vie familiale comme bon lui semble, et n'hésitent pas à le laisser seul affronter l'assistante sociale.

J'ai bien aimé la construction du récit qui fait une symétrie entre les vies des deux enfants : Emilie a un petit frère, Benjamin une petite soeur, tous les deux sont malheureux et quasi livrés à eux-mêmes. 

On suppose dès le départ qu'une rencontre de ces deux personnages va se faire et le suspens se maintient tout au long du récit. Tout en suivant les vies séparées des deux petits héros, une seule chose intéresse le lecteur : vont-ils se rencontrer? Quand? Comment? Et telle une fin de saison de série TV, le lecteur quitte les deux héros dans une situation mystérieuse qui ne donne qu'une seule envie : se jeter sur la partie II pour connaûitre la suite.

Bref, une première partie prenante qui permet de bien cerner les personnages, qui les rend très attachants et qui donne envie d'en savoir plus...Tous les ingrédients d'un bon roman.

Affaire à suivre dans la partie II... (si vous la voulez c'est ici ) 

Partager cet article

Repost 0
Published by tigrou4145
commenter cet article

commentaires

Lecture en cours

 

 

                Vengeances

 

      Ce livre m'a été prêté par la librairie Chapitre à Orléans dans le cadre de leur Club de lecture

 

Recherche

Mes chouchous

Paperblog

 

 

logo MyBOOX

 

BabelioBabelioBabelio

Mon profil sur Babelio.com