Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 13:19

http://www.renaud-bray.com/ImagesEditeurs/PG/907/907021-gf.jpg

Album illustré publié aux éditions Casterman en 2008

Quelques mots sur l'auteur : Chen Chih-Yuan est né en 1975 à Pingtung, Taiwan. Il a commencé sa carrière d'illustrateur à 20 ans et a déjà publié trois livres remarqués.

Quatrième de couverture : "
Eliott est un jeune lion à qui on apprend à être féroce, Lucie une jeune lapine à qui on apprend à être rapide et rusée. Le jour arrive où l'un comme l'autre doivent, seuls, affronter la savane. A la faveur d'un orage, ils se rencontrent et contre toute attente, deviennent amis. Deux histoires racontées de façon parallèle sur des demi-pages qui se rejoignent quand Lucie et Eliott se rencontrent".

Mon avis : C'est un très joli album illustré avec des dessins colorés et des textes bien écrits.

C'est également un album qui se démarque par son originalité : chaque page est divisée en deux parties indépendantes qui racontent chacune la vie des deux protagonistes, Elliot le lionceau et Lucie la petite lapine. Les textes sont quasi-identiques pour chacun des personnages et en tous cas symétriques.

La papa lion apprend à Elliot comme devenir un méchant lion  qui pousse des cris effrayants et qui dévore les lapins et le papa lapin apprend à Lucie comme devenir un lapin fûté qui bondit très haut et échappe aux méchants lions.

La période d'apprentissage de nos deux petits héros se fait de manière séparée sur chaque demi-page et c'est très marrant de lire à chaque fois la demi-page "lion" puis immédiatement la demi-page "lapin" qui ne diffèrent l'une de l'autre que par quelques mots.

Puis arrive la rencontre de nos deux héros, conditionnés pour se détester et qui, contrairement à ce qui leur a été inculqué, vont devenir amis et partager ensemble un agréable moment où ils vont s'enseigner l'un à l'autre leurs jeux préférés. Là encore il faut noter l'originalité puisque pendant cette phase de l'histoire les pages sont entières comme dans un album classique.

Et enfin arrive le moment du retour à la maison raconté selon le même mode qu'au début par des pages divisées en deux parties indépendantes et où les deux petits héros racontent leur journée à leurs parents respectifs.

C'est une magnifique histoire qui démontre qu'il ne faut pas avoir de préjugés et que l'on peut venir de deux "mondes" différents et pourtant s'entendre. Il y est question de tolérance, de découverte de l'autre et d'amitié. Le tout servi par des textes pleins d'humour et de tendresse.

Bref, c'est une très belle histoire vivement recommandée par bébé tigrou.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lecture en cours

 

 

                Vengeances

 

      Ce livre m'a été prêté par la librairie Chapitre à Orléans dans le cadre de leur Club de lecture

 

Recherche

Mes chouchous

Paperblog

 

 

logo MyBOOX

 

BabelioBabelioBabelio

Mon profil sur Babelio.com