Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 14:31

instinct 3

 

Auteur : Vincent Villeminot


Titre : Instinct 3


Editeur : Nathan (Blast)


Date de parution : 8 mars 2012


Nombre de pages : 343


Genre : Jeunesse, Fantastique

 


      ****

 

Quatrième de couverture :

 

"Missoula, États-Unis.
Cinq mois après le tragique dénouement de Lausanne, les "enfants de Mcintyre" se sont réfugiés dans la maison de Tim. Ils sont recherchés par la police et tentent de retrouver la paix dans la clandestinité. Pourtant, il va falloir retourner en Europe car des faits étranges se produisent dans les Alpes françaises. Une dernière fois, le grizzly, le samouraï et catwoman se lancent dans la guerre..."

 

      Une lecture agréable, prenante et des personnages plus sombres mais toujours aussi sympathiques pour clôturer une saga très intéressante.

 

Ayant adoré le tome 1 et beaucoup aimé le tome 2, j'ai directement enchaîné avec le tome 3 et c'est avec beaucoup d'émotion que j'ai dit adieu aux personnages de cette saga.

 

L'écriture est toujours aussi addictive, simple mais efficace, du coup les pages défilent sans qu'on s'en rende compte.

 

Les personnages principaux, Tim, Flora et Shariff ont beaucoup évolué, ils sont plus matures et se rapprochent lentement du monde adulte. Si Tim et Flora sont fidèles à eux mêmes, Shariff, lui, n'est plus que l'ombre du personnage cinique et drôle qu'il était au tout début. Et si cela se comprend aisément, cela n'en reste pas moins triste et je ne m'attendais pas à ce qu'il devienne si transparent dans l'histoire.

 

L'histoire est moins active que dans le tome 2, on est plus dans l'aspect psychologique des personnages mais elle est tout de même prenante. Tim recherche toujours la vérité sur l'accident qui l'a plongé dans cette aventure, Flora l'accompagne dans ses recherches, fidèle amie sur laquelle il peut toujours compter et Shariff ne se remet pas des évènements arrivés dans le tome 2. On découvre aussi le point de vue des méchants, qui sont toujours aussi détestables, au travers du journal intime de Ines Minguez.

 

Globalement j'ai beaucoup aimé ce troisième tome qui met un point final (snif) à cette trilogie et si certains aspect m'ont un peu déçue, ce troisième tome est un coup de coeur au même titre que les tomes précédents.

 

Bref, un roman à lire pour découvrir la fin des aventures des trois héros de cette trilogie

 

Ma note :  étoileétoileétoileétoileétoile

 

Pour avoir d'autres avis c'est par ici : 

 

Logo Livraddict LogoMyBOOX

Repost 0
Published by tigrou4145 - dans Jeunesse
commenter cet article
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 18:32

Ils ont rejoint ma pal

 

Cette semaine ce sont deux livres qui ont rejoint ma P.A.L :

 

demain-j-arrete.jpg

Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides.
Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu'elle n'a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier… Mais tout cela n'est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu'elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret.
Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu'à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons- nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?

 

Il ne me manquait plus qu'un achat France Loisirs pour avoir mes 100 points et donc par la suite avoir à un livre gratuit. Impossible de résister.

 

*****

 

la-liste-de-mes-envies.jpg

Jocelyne, dite Jo, rêvait d’être styliste à Paris. Elle est mercière à Arras. Elle aime les jolies silhouettes mais n’a pas tout à fait la taille mannequin. Elle aime les livres et écrit un blog de dentellières. Sa mère lui manque et toutes les six minutes son père, malade, oublie sa vie. Elle attendait le prince charmant et c’est Jocelyn, dit Jo, qui s’est présenté. Ils ont eu deux enfants, perdu un ange, et ce deuil a déréglé les choses entre eux. Jo (le mari) est devenu cruel et Jo (l’épouse) a courbé l’échine. Elle est restée. Son amour et sa patience ont eu raison de la méchanceté. Jusqu’au jour où, grâce aux voisines, les jolies jumelles de Coiff’Esthétique, 18.547.301€ lui tombent dessus. Ce jour-là, elle gagne beaucoup. Peut-être.

 

Il était dans la liste des livres qui me tentaient et vendredi soir il a été présenté lors de la réunion de mon club de lecture alors je suis jetée dessus. D'ailleurs il ne fait même plus partie de mes livres à lire puisque je l'ai dévoré hier. Chronique à venir très vite.

 

Bonnes lectures!!!

Repost 0
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 19:42

Ils ont rejoint ma pal

 

Faible et sans volonté, j'ai fait augmenter ma P.A. L de 4 livres :


l'insomnie des etoiles

Automne 1945, alors que les Alliés se sont entendus pour occuper Berlin et le reste de l'Allemagne, une compagnie de militaires français emmenée par le capitaine Louyre investit le sud du pays. En approchant de la ville où ils doivent prendre leurs quartiers, une ferme isolée attire leur attention. Les soldats y font une double découverte : une adolescente hirsute qui vit là seule, comme une sauvage, et le corps calciné d'un homme. Incapable de fournir une explication sur les raisons de son abandon et la présence de ce cadavre, la jeune fille est mise aux arrêts. Contre l'avis de sa hiérarchie, le capitaine Louyre va s'acharner à connaître la vérité sur cette affaire, mineure au regard des désastres de la guerre, car il pressent qu'elle lui révélera un secret autrement plus capital.

 

*****

 la-verite-sur-l-affaire-harry-queber.jpg

À New York, au printemps 2008, lorsque l'Amérique bruisse des prémices de l'élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d'écrire le nouveau roman qu'il doit remettre à son éditeur d'ici quelques mois. Le délai est près d'expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d'université, Harry Quebert, l'un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. 
Convaincu de l'innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l'enquête s'enfonce et il fait l'objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s'est-il passé dans le New Hampshire à l'été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

 

*****

 

quatre-filles-et-un-jean.jpg

 

 

 

 

Plongez-vous dans cette grande histoire, au cœur d'étés inoubliables. Une histoire où se mêlent subtilement les voix de quatre adolescentes, Carmen, Tibby, Bridget, Lena. De surprises en émotions, de rires en larmes, les quatre filles font l'apprentissage de la vie.

 

 

 

 

 

 

 

 

*****


Je suis également aller reprendre un nouveau livre à la librairie Chapitre en échange de Défendre Jacob et j'ai choisi Ma famille décomposée de Christian Frascella qui doit paraître en février prochain.

 

Bonnes lectures !!!


 

 

 


Repost 0
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 20:00

http://www.livraddict.com/covers/86/86320/couv21454048.jpg

Titre : Défendre Jacob

 

 

Auteur : William Landay

 

 

Editeur : Michel Lafon

 

 

Date de publication : 11 octobre 2012

 

 

Nombre de pages : 445

 

 

Genre : Thriller

 

*****

 

Quatrième de couverture :

 


"Depuis vingt ans, Andrew Barber est procureur adjoint du comté de Massachusetts. Admiré par ses pairs pour sa combativité au tribunal, respecté de la communauté, il est aussi un père de famille heureux, veillant sur sa femme Laurie et leur fils Jacob. Quand un crime atroce secoue la quiétude de sa petite ville, c'est la foudre qui s'abat sur lui : son fils de 14 ans est accusé du meurtre d'un camarade de classe. Andrew ne peut croire à la culpabilité de Jacob et va tout mettre en oeuvre pour prouver son innocence. Mais à mesure que les indices à charge s'accumulent et que le procès approche, certaines révélations surgies du passé sèment le doute et menacent de détruire son mariage, sa réputation et sa foi en la justice. Le dos au mur, Andrew devra faire face au pire dilemme de sa vie : choisir entre la loyauté et la vérité pour défendre cet adolescent qu'il connaît si mal."

 

 

Une histoire rondement bien menée où suspense et tension sont au rendez-vous pour une lecture captivante, terrifiante et émouvante

 

chapitrelogo
Tout d'abord un grand merci à la librairie Chapitre d'Orléans pour m'avoir prêté ce livre dans le cadre du club de lecture des blogueurs. Je dois dire qu'après avoir lu de très bonnes critiques de ce roman, la fan du genre que je suis avait très envie de le découvrir et je n'ai pas été déçue, bien au contraire.

 

A première vue en lisant la quatrième de couverture, on imagine une énième histoire de meurtre dont l'unique intérêt consiste à savoir si le suspect arrêté et jugé a commis ou non cette atrocité, un genre lu, vu et revu à notre époque. Et bien non pas du tout. Certes, il s'agit bien de savoir si Jacob est coupable ou non mais l'auteur a su faire en sorte que la lecture de ce roman soit pleine de tension, de suspense, d'émotions et de questions. Bref tout a été mis en oeuvre pour rendre le lecteur accro et ça marche.

 

L'histoire nous est racontée par Andy Barber, procureur, dont le fils Jacob est accusé du meurtre d'un de ses camarades de collège. En tant que parent la simple idée que Jacob puisse être coupable ne lui effleure pas l'esprit et il fera tout pour défendre son fils.

 

Trop en dire sur ce roman risquerait de lui oter son intérêt. Mais ce qu'il faut savoir c'est que c'est un roman bien écrit, de façon très originale et très rythmée par l'insertion de passages constitués des "minutes" du témoignage de Andy Barber qui dès les premières pages déclenches des questions chez le lecteur qui n'aura ses réponses qu'à la toute fin du roman.

 

Les personnages sont très bien décrits, très réalistes et ils jouent parfaitement leur rôle. D'ailleurs une des originalités de ce roman est qu'il bouleverse justement les rôles établis généralement dans ce genre d'histoire car ici c'est le père qui est au centre et exprime tout son amour pour son fils. Malgré cela on arrive très bien à visualiser le personnage de Jacob et également celui de Laurie. Ils sont tous les trois très attachants à leur manière.

 

L'auteur a su parfaitement retranscrire l'ambiance provoquée par un meurtre dans un petit quartier où tous les parents se connaissent et surtout quand le suspect est un adolescent du quartier. Il a également su analyser les conséquences de cette situation sur la vie de famille du prévenu, les relations de couple de ses parents et les relations sociales de toute la famille avec l'entourage.

 

L'auteur arrive, par la qualité de sa narration, des rebondissements et des émotions, à faire plonger le lecteur au coeur de l'histoire dont il ne peut ressortir avant la dernière ligne.

 

Bref, ce roman est un petit bijou de tension et de suspense à découvrir impérativement.

 

Ma note : étoileétoileétoileétoileétoile

 

Pour avoir d'autres avis, c'est par ici : Logo Livraddict

Repost 0
Published by tigrou4145 - dans Policier - Thriller
commenter cet article
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 09:03

instinct 2

Auteur : Vincent Villeminot


Titre : Instinct 2


Editeur : Nathan (Blast)


Date de parution : 1er septembre 2011


Nombre de pages : 321


Genre : Jeunesse, Fantastique

 


      ****

 

Quatrième de couverture :

 

"Il y a une métamorphose en chacun de nous... Institut de Lycanthropie dans les Alpes françaises. 8 mois se sont écoulés depuis la bataille que les membres de l’institut ont menée contre les chasseurs et le Taxidermiste. Tim est toujours hanté par son sentiment de culpabilité concernant la mort de son frère Benjamin ; et de nombreuses menaces planent encore sur l’Institut. La scission entre les idées du professeur Mc Intyre et celles de Paul s’est amplifiée. Tandis que des meurtres mystérieux sont perpétués parmi eux, les anthropes doivent choisir leur camp. Entre amour, haine et folie, Tim, Flora et Shariff vont plonger dans la noirceur de la pulsion animale."

 

Un univers crédible, des personnages symptahiques en pleine évolution pour une lecture aussi captivante que le premier opus

 

Ce deuxième opus de la trilogie créée par Vincent Villeminot est tout aussi captivant que le premier tome.

 

La scission amorcée dans le premier tome entre les partisans d'une vie "normale" (le clan du professeur Mc Intyre) et ceux d'une utilisation maximale du don (le clan de Paul Hugo) prend ici toute son ampleur. L'histoire est beaucoup plus rythmée puisque l'action s'invite dès les premières pages, avec l'apparition d'un "méchant" inconnu dont l'auteur nous livre les pensées et qui tue certains membres de l'institut. L'histoire se complexifie même un peu puisqu'en plus d'un méchant à l'intérieur de l'institut, d'autres ennemis apparaissent à l'extérieur. Le lecteur se retrouve ainsi plongé au coeur d'une intrigue très bien ficelée, mystérieuse et du coup palpitante.

 

Les personnages principaux, Tim, Flora et Shariff sont toujours là et ils sont toujours aussi sympathiques. Ils grandissent et murissent au fil des évènements. Shariff est plus présent et nous montre un aspect de son caractère jusque là bien caché. La relation entre Tim et Flora évolue, sans virer dans le gnangnan. C'est donc avec grand plaisir que l'on suit leurs aventures.

 

Bref, un excellent deuxième tome qui confirme mon coup de coeur pour cette saga et que je vous invite fortement à découvrir si ce n'est déjà fait.

 

Ma note : étoileétoileétoileétoileétoile 

 

Pour avoir d'autres avis c'est par ici : Logo Livraddict

Repost 0
Published by tigrou4145 - dans Jeunesse
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 09:43

avenue des geants

Titre : Avenue des Géants


Auteur : Marc Dugain


Editeur : Gallimard


Date de publication : 13 avril 2012


Nombre de pages : 361


Genre : Inclassable


 

*****

 

Quatrième de couverture :

 


"Al Kenner serait un adolescent ordinaire s'il ne mesurait pas près de 2,20 mètres et si son QI n'était pas supérieur à celui d'Einstein. Sa vie bascule par hasard le jour de l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy. Plus jamais il ne sera le même. Désormais, il entre en lutte contre ses mauvaises pensées. Observateur intransigeant d'une époque qui lui échappe, il mène seul un combat désespéré contre le mal qui l'habite. Inspiré d'un personnage réel, Avenue des Géants, récit du cheminement intérieur d'un tueur hors du commun, est aussi un hymne à la route, aux grands espaces, aux mouvements hippies, dans cette société américaine des années 60 en plein bouleversement, où le pacifisme s'illusionne dans les décombres de la guerre du Vietnam."

 

 

Une écriture magnifique et un personnage envoutant pour une lecture effrayante, émouvante et passionnante.

 

 

Ce roman est tout simplement magistral, il vous emporte dès les premières lignes et il vous reste dans les mains et même dans la tête quand vous ne lisez pas. En tous cas c'est ce qui m'est arrivé.

 

Tout d'abord ce roman est très bien écrit dans un style recherché mais pour autant très facile à lire. Il y a certes très peu de dialogues mais l'auteur a su rendre la lecture très fluide et intéressante ce qui empêche tout sentiment d'ennui. Il n'y a aucune longueur et le tout est très cohérent.

 

Le personnage principal, Al Kenner, 15 ans, 2m20, 130 kg, un QI supérieur à celui d'Einstein, est tout simplement envoûtant. Dès les premières pages, la façon dont l'auteur nous le décrit et le fait parler me l'a rendu très attachant et dès les premières pages je lui ai trouvé des excuses. Certes il tue sa grand-mère parce qu'elle l'énerve et qu'elle est méchante avec lui et il en rajoute une couche en tuant son grand-père dans la foulée mais uniquement pour qu'il ne soit pas malheureux en découvrant son épouse décédée. Je sais c'est mal mais par les explications que l'auteur nous donne sur ses relations avec sa mère, sur ce qu'il a subi dans son enfance on arrive à comprendre qu'il puisse être habité par une colère qui le pousse à commettre des actes horribles. On sent bien aussi sa volonté d'être "normal" et de vivre comme tout le monde, de rencontrer l'amour et de tout faire pour devenir (ou donner l'impression d'être) quelqu'un de bien.

 

Ce roman plonge le lecteur dans la tête d'un tueur, permet de voir les choses de son point de vue avec sa logique et son interprétation des évènements.

 

On a l'impression d'avoir face à nous deux Al, le méchant, le tueur froid et implacable d'un coté et de l'autre l'adolescent tourmenté qui tente de donner un sens à sa vie, de la rendre semblable à celle de tout un chacun et s'accroche à sa mère malgré tout, essayant de comprendre pourquoi elle le déteste.  

 

L'auteur nous donne également une vision la société de l'époque avec l'émergence du mouvement hippie qui réclame une autre société que celle qui applaudit ses soldats pour les meurtres commis au vietnam.

 

Ce roman est un bon thriller, la tension est palpable et même si la fin ne m'a pas surprise ce fût un excellent moment de lecture qui m'a touchée et c'est avec une petite pointe de tristesse que j'ai refermer ce roman et laisser Al à son triste sort.

 

Bref, ce roman est un très grand roman qu'il faut lire absolument.

 

 

Ma note : étoileétoileétoileétoileétoile 

 

Pour avoir d'autres avis c'est par iciLogo Livraddict

Repost 0
Published by tigrou4145
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 08:53

Ils ont rejoint ma pal-copie-1

 

Cette semaine je n'ai pas pu m'empêcher de craquer et 2 romans ont rejoint ma P.A.L :

 

le-prisonnier-du-ciel.jpg

 

"Barcelone, Noël 1957. A la librairie Sempere, un inquiétant personnage achète un exemplaire du Comte de Monte Cristo. Puis il l’offre à Fermin, accompagné d’une menaçante dédicace. La vie de Fermin vole alors en éclats. Qui est cet inconnu? De quels abîmes du passé surgit-il ? Interrogé par Daniel, Fermin révèle ce qu’il a toujours caché. La terrible prison de Montjuïc en 1939. Une poignée d’hommes condamnés à mourir lentement dans cette antichambre de l’enfer. Parmi eux Fermin et David Martin, l’auteur de La Ville des maudits . Une évasion prodigieuse et un objet volé…Dix-huit ans plus tard, quelqu’un crie vengeance. Des mensonges enfouis refont surface, des ombres oubliées se mettent en mouvement, la peur et la haine rôdent."

 

Le nouveau roman de mon auteur chouchou où l'on retrouve les personnages de mon roman préféré de tous les temps (L'ombre du vent) ; il était inévitable que je craque et que je me l'achète


*****

 

la-vallee-des-masques.jpg

 

 

« J’ai été, un jour, un homme de convictions, volontaire et déterminé. Les autres venaient me consulter pour retrouver un ancrage solide quand leurs cœurs et leurs âmes vacillaient. Un jour... Aujourd’hui, c’est à l’urgence que je dois faire face. »
Au cours d’une longue nuit où il attend ses assassins, d’anciens frères d’armes, un homme raconte son histoire, celle d’une communauté recluse dans une vallée inaccessible de l’Inde, selon les préceptes d’un gourou légendaire, Aum, le pur des purs..."

 

 

 

J'en ai lu un avis sur le blog de Jostein et j'avais bien envie de le découvrir alors quand je l'ai vu à la médiathèque où il venait appremment d'arriver, je n'ai pas hésité.

 

 

Bonne lecture!!!

Repost 0
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 18:08

la vie révée d'ernesto g

Titre : La vie rêvée d'Ernesto G


Auteur: Jean Michel Guenassia


Editeur : Albin Michel


Date de publication : 22 août 2012


Nombre de pages : 535


Genre : littérature contemporaine


 

*****

 

Quatrième de couverture :

 

"De 1910 à 2010 et de Prague à Alger en passant par Paris. La traversée du siècle de Joseph Kaplan, médecin juif pragois. De la Bohème et ses guinguettes où l'on croisait des filles qui dansaient divinement le tango en fumant des Bastos, à l'exil dans le djebel, de la peste d'Alger aux désillusions du communisme, voici la vie d'un héros malgré lui, pris dans les tourmentes de l'Histoire. Une vie d'amours et de grandes amitiés, une vie d'espoirs et de rencontres, jusqu'à celle, un jour de 1966, d'un certain Ernesto G., guerrier magnifique et terrassé, échoué au fin fond de la campagne tchèque après sa déroute africaine"

 

 

Une écriture douce, des personnages attachants et une histoire émouvante et passionnante 

 

chapitrelogo

Tout d'abord un grand merci à la librairie Chapitre d'Orléans pour m'avoir prêté ce livre dans le cadre du club de lecture des blogueurs, car après avoir lu et apprécié "Le club des incorrigibles optimistes", il me tardait de pouvoir découvrir le nouveau roman de Jean Michel Guenassia.

 

Et cette lecture fût un vrai moment de plaisir, frôlant le coup de coeur de très peu.

 

C'est un roman très bien écrit avec un style fluide, une écriture douce qui en rendent la lecture très agréable et font oublier qu'il s'agit d'un pavé de 535 pages.


C'est une histoire qui démarre trèèèèèès lentement. Joseph Kaplan est un jeune homme juif praguois qui quitte sa famille pour venir étudier à Paris tout en écumant les bals où il séduit toutes les filles sans jamais en rappeler aucune, ce qui me l'a rendu particulièrement détestable au premier abord.


Et puis les évènements s'enchainent, la guerre d'Espagne qui le pousse à partir travailler à l'Institut Pasteur d'Alger, la montée en puissance du régime nazi et la seconde guerre mondiale qui le contraignent à partir au fin fond du désert africain et lui mettent du plomb dans la cervelle. Toute cette partie m'a paru bien longue et j'attendais désespérément la rencontre avec le fameux Ernesto mais ce n'était pas encore pour tout de suite.


Puis avec le retour de Joseph dans sa ville, à la recherche de son père, c'est un autre personnage qui nous est présenté, un homme fort, courageux auquel on s'attache et suivre l'histoire de sa vie devient alors très intéressant car il lui arrive plein de choses même s'il n'y a toujours pas l'ombre d'un Ernesto à l'horizon.


Sa rencontre avec.... sa femme, puis l'arrivée de ses deux enfants, un fils dont j'ai oublié le nom et une fille Héléna, leur vie de famille en plein régime communiste où tout n'est que suspicion, persécution et complots, ce sont tous ces évènements qui vont faire de ce roman une très belle fresque historique et familiale où il est question d'amitié, d'amour et où le suspens s'invite en toute dernière partie.


Finalement l'arrivée du tant attendu Ernesto n'apporte rien de plus à cette histoire si ce n'est qu'elle nous permet de découvrir la face cachée d'un homme connu de l'histoire.


Tous les personnages sont extrêmement bien décrits, on se les imagine facilement et ils deviennent tellement attachants que suivre ce qui leur arrive devient un besoin et lâcher ce roman avant la fin devient alors impossible.


C'est un roman qui a su se révéler passionnant au fil des pages et m'entraîner dans une lecture captivante, émouvante et suprenante.


Bref, c'est un très bon roman qui aurait pu être un coup de coeur si le début n'avait pas été aussi long à démarrer. A lire sans tarder!!

 

Ma note : étoileétoileétoileétoile 

 

Pour avoir d'autres avis, c'est par ici : Logo Livraddict

Repost 0
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 08:00

Le Mardi 16 octobre 2012 a eu lieu à la médiathèque La Pléiade de BEAUGENCY (45) un évènement hautement important pour les lecteurs : une présentation des romans de la rentrée littéraire.

 

 

store_logo3.png

Pour ce faire, il a été fait appel à la librairie Chantelivre à Orléans, une librairie ouverte depuis 2009 à la place d'une banque et qui propose un vaste choix de livres avec un étage réservé aux livres jeunesses.

 

 

Lysa-7923-2--1-.jpg

  C'est la responsable de la librairie, Lysa Léone, qui est venue faire cette présentation des romans de la rentrée littéraire, une présentation absolument pas objective mais subjective. Elle nous a présenté les romans qui ont su la toucher et dont elle a apprécié la lecture.

 

Et quels sont ces romans ?

 

 

une place à prendre  http://www.livraddict.com/covers/83/83466/couv28394625.gif  http://www.livraddict.com/covers/86/86384/couv29843820.jpg

http://www.livraddict.com/covers/84/84683/couv14313310.jpg  http://www.livraddict.com/covers/80/80844/couv75497486.jpg http://www.livraddict.com/covers/85/85727/couv41112953.jpg

http://www.livraddict.com/covers/84/84971/couv58968564.gif http://www.livraddict.com/covers/84/84271/couv9861665.jpg  http://www.livraddict.com/covers/86/86057/couv10855047.jpg http://www.livraddict.com/covers/83/83702/couv63705517.jpg http://www.livraddict.com/covers/81/81452/couv33184043.jpg http://www.lepassage-editions.fr/images/couvertures/9782847421941-2.jpg

 

 

Après la présentation de ces romans, les 15/20 personnes présentes se sont approchées de la table d'exposition et bon nombre des romans ont trouvé preneur, c'est dire si Lysa Léone a su être convaincante et nous donner envie de découvrir à notre tour ces belles histoires.

 

Moi-même n'ai pu résister à la tentation et suis repartie avec "Certaines n'avaient jamais vu la mer" de Julie Otsuka pendant que les autres romans rejoignaient ma liste de livres à lire.

 

PS: pour en savoir plus chaque roman, cliquez sur l'image correspondante.

 

 

Repost 0
Published by tigrou4145
commenter cet article
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 12:32

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRSaQk9ubO-XL7eEcsmXTTEPu361mKeQ32ElhOE37B-UOgZ4seX

Titre : Les sciences naturelles de Tatsu Nagata : Le requin

 

Auteur : Tatsu Nagata

 

Editeur : Seuil jeunesse

 

Nombre de pages : 28 pages

 

Date de publication : 21 juin 2012

 

Genre : jeunesse (3-6 ans)

 

*****

 

 

 

Tout d'abord un grand merci à la librairie http://4.bp.blogspot.com/_Bouf8gsBJnM/S-6qHKjXP7I/AAAAAAAAAZw/DElDmjQm2l0/S210/enseigne+filtre2.jpg à Orléans pour avoir prêté ce livre à Bébé Tigrou dans le cadre du Grand Prix des jeunes lecteurs 2012-2013, catégorie maternelle.

 

C'est un très joli album très coloré avec des dessins sympathiques, drôles et originaux qui permet de découvrir la vie du requin et d'apprendre des choses tout en s'amusant.

 

Chaque page concerne un aspect de la vie du requin : où on peut le rencontrer, les différentes tailles, une description physique, les différentes espèces de requin... le tout avec une couleur différente pour chaque double page .

 

Les textes sont très courts, une phrase ou deux. Il ne s'agit pas d'une histoire mais vraiment d'un "documentaire", d'une présentation de l'animal. C'est très bien fait et cela permet aux très jeunes lecteurs d'élargir leurs connaissances de façon ludique. C'est également l'occasion de renforcer leurs acquis en termes de reconnaissance de couleurs et de formes.

 

Et je dois dire que même la maman lectrice a appris des choses en lisant ce livre avec Bébé Tigrou.

 

Bref, c'est un excellent livre qui a beaucoup plu à Bébé Tigrou parce que "les images sont jolies et drôles" (sic).

 

La découverte de ce livre a permis également de connaître cette collection très intelligente qui concerne aussi d'autres animaux et que bébé Tigrou a déjà empruntés à la bibliothèque: le renard, le ver de terre et bien d'autres encore.


 


 

 

Repost 0

Lecture en cours

 

 

                Vengeances

 

      Ce livre m'a été prêté par la librairie Chapitre à Orléans dans le cadre de leur Club de lecture

 

Recherche

Mes chouchous

Paperblog

 

 

logo MyBOOX

 

BabelioBabelioBabelio

Mon profil sur Babelio.com