Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 15:33

Ils ont rejoint ma pal-copie-1

Pour cause de fiesta familiale pour les 5 ans de Bébé Tigrou dimanche dernier j'ai complètement zappé ce rendez-vous (mais bon c'était pour la bonne cause).

 

Du coup voici les romans qui ont rejoint ma P.A.L pendant ces deux premières semaines de l'année :


 

le-roman-du-parfum.png

A six mille pieds au-dessus des nuages, entre Paris et Los Angeles, l'acteur Tony Curtis souffle ses derniers printemps tandis qu'une jeune inconnue au "nez absolu" amorce une carrière dans le parfum. Une discussion s'engage, leur amitié s'ébauche. Tony Curtis devient l'atomiseur qui répand les senteurs et se mue en joyeux répétiteur du cours d'histoire que Sabrina doit apprendre sur le bout du nez.
De l'Egypte antique aux créateurs parfumeurs du XXIe siècle, vous saurez tout sur le parfum : ses écoles, ses nez, ses secrets de fabrication, ses mensonges, son marketing, son immense pouvoir sur nos sociétés et sa poésie.
Mais tout commence sous l'auvent d'un libraire de Grasse. L'auteur rencontre une jeune femme au nez peu ordinaire. Sous une pluie battante, elle lui confie son histoire.

 

 

J'ai eu l'immense honneur d'être contactée par l'auteur pour faire une chronique de ce roman qu'il m'a gentiment offert et dédicacé. Il sera ma prochaine lecture.

 

*****


 

1q83-tome-3.jpg

Ils ne le savaient pas alors, mais c'était là l'unique lieu parfait en ce monde. Un lieu totalement isolé et le seul pourtant à n'être pas aux couleurs de la solitude. Le livre 3 fait entendre une nouvelle voix, celle d'Ushikawa. Et pose d'autres questions : quel est ce père qui sans cesse revient frapper à notre porte ? La réalité est-elle jamais véritable ? Et le temps, cette illusion, à jamais perdu ? Sous les deux lunes de 1Q84, Aomamé et Tengo ne sont plus seuls...

 

 

Je n'ai toujours pas lu les deux tomes précédents mais la date limite de mon achat France Loisirs approchant, je me le suis offert pour compléter la trilogie.

 

*****


 

les-lisieres.gif

Entre son ex-femme dont il est toujours amoureux, ses enfants qui lui manquent, son frère qui le somme de partir s'occuper de ses parents "pour une fois", son père ouvrier qui s'apprête à voter FN et le tsunami qui ravage un Japon où il a vécu les meilleurs moments de sa vie, tout semble pousser Paul Steiner aux lisières de sa propre existence. De retour dans la banlieue de son enfance, il va se confronter au monde qui l'a fondé et qu'il a fui.
En quelques semaines et autant de rencontres, c'est à un véritable état des lieux personnel, social et culturel qu'il se livre, porté par l'espoir de trouver, enfin, sa place.

 

 

J'avais réservé ce roman à la bibliothèque et mon tour de la découvrir est enfin arrivé !!!

 

*****


 

 

des-vies-d-oiseaux.gif

« On peut considérer que ce fut grâce à son mari que madame Izarra rencontra le lieutenant Taïbo ». Car c’est lui, Gustavo Izzara, qui, revenant de vacances un soir d’octobre 1997, appelle la police pour qu’elle vienne constater que sa somptueuse villa de Villanueva avait été cambriolée. Un vol pour le moins étrange puisqu’aucun objet n’a été dérobé et que les intrus, apparemment familiers des lieux, se sont contentés d’habiter la maison en l’absence du couple. Vida Izzara va peu à peu sortir de son silence et dévoiler au lieutenant Taïbo la vérité : Paloma, sa fille unique de 18 ans, s’est évaporée du jour au lendemain avec Adolfo, un mystérieux (dangereux?) jardinier, et elle la soupçonne d’être revenue, par effronterie, insolence, nostalgie ? hanter la demeure familiale. Les vies d’oiseaux, ce sont celles que mènent ces quatre personnages dont les trajets se croisent sans cesse. Chacun à sa manière, par la grâce d’un nouvel amour, est conduit à se défaire de ses anciens liens, conjugaux, familiaux, sociaux, pour éprouver sa liberté d’exister. Sans plus se soucier d’où il vient ni de là où la vie le mène. Avec Des vies d’oiseaux, Véronique Ovaldé continue à explorer les rapports qui lient les hommes et les femmes.

 

 

J'avais beaucoup aimé Ce que je sais de Véra Candida, alors j'ai eu envie de découvrir cet autre roman de l'auteur.

 

 

Bonnes lectures !!!

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Missnefer13500 17/02/2013 16:51

de bonnes propositions je prend note et je vais voir sur FB
bonne soirée

Mabiblio1988 20/01/2013 19:52

Bon anniversaire à bébé tigrou avec un peu de retard alors...
Le roman du parfum me tente beaucoup. Par contre, je lis actuellement le premier tome de 1Q84 et je n'adhère pas du tout. Je ne pense pas que j'irais jusqu'au troisième tome.

khanel3 20/01/2013 18:41

Bonne soirée

Jostein 20/01/2013 17:14

De belles lectures . J'ai aussi Les lisières dans ma PAL.
J'avais un peu moins aimé Des vies d'oiseaux que Ce que je sais de Vera Candida. Tu nous diras ce que tu en penses.
Bonne semaine sous la neige.

Lecture en cours

 

 

                Vengeances

 

      Ce livre m'a été prêté par la librairie Chapitre à Orléans dans le cadre de leur Club de lecture

 

Recherche

Mes chouchous

Paperblog

 

 

logo MyBOOX

 

BabelioBabelioBabelio

Mon profil sur Babelio.com