Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 18:42

13 rue thérèse

Titre : 13, rue Thérèse


Auteur : Elena Mauli Shapiro


Editeur : Michel Lafon


Date de publication : 20 septembre 2012


Nombre de pages : 300


Genre : littérature contemporaine

 

 

*****

 

Quatrième de couverture :

"Trevor, un professeur américain qui vient d’emménager à Paris, découvre dans son bureau une vieille boîte remplie de lettres d’amour, de photos jaunies, et de souvenirs : des gants, des pièces de monnaie, un mouchoir en dentelle… Tous racontent la vie de Louise Brunet, une Française ayant vécu au 13, rue Thérèse pendant la Grande Guerre. 
L’universitaire commence à reconstituer l’histoire de la jeune femme : son amour indomptable pour son cousin mort au combat, son mariage de convenance avec un homme travaillant pour son père, et sa liaison avec un voisin. Mais alors que Trevor tombe peu à peu amoureux de la charmante et fougueuse Louise, une autre Française, bien vivante celle-là, compte bien le séduire et le garder près d’elle.
Le temps passe, la passion demeure."

 

Une lecture à l'attrait irrégulier, compliquée dont je suis ressortie perdue.

 

Je tiens tout d'abord à remercier livraddict logo small et les éditions logo michel lafon  pour m'avoir permis de découvrir ce roman d'un auteur qui m'était complètement inconnu.

 

Une couverture magnifique et une quatrième de couverture mystérieuse à souhait, il n'en fallait pas plus pour me convaincre de postuler au partenariat organisé par Livraddict pour découvrir ce roman.

 

Le style est relativement simple, bien écrit sans être de la grande littérature, ce roman présente également une grande originalité : au coeur du texte même l'auteur a inséré des images, photos, lettres, cartes postales, objets bref, tout ce que Trévor, le narrateur, découvre dans la fameuse boîte et qui doivent lui permettre de découvrir la vie de Louise Brunet. 

 

Ce roman comprend deux sortes de récit :

 

- la première relève plus du documentaire avec l'étude des objets, cartes postales, photos. Dans cette partie très descriptive, Trévor s'adresse à quelqu'un à qui il envoie ce qu'il découvre au fur et à mesure et l'utilisation du "vous" donne l'impression qu'il s'adresse directement au lecteur pour lui montrer ce qu'il voit, le tout ponctué de notes de bas de pages qui, parfois, prennent toute la place et rendent la lecture compliquée et en tous cas en ce qui me concerne plutôt ennuyeuse.

 

- la seconde relève réellement du roman et raconte la vie de Louise Brunet. Même si l'utilisation de la troisième personne prive le lecteur de la possibilité de ressentir vraiment ce que pense Louise et de vivre ses aventures à ses cotés, cela ne l'empêche pas pour autant de s'attacher à cette femme dont la vie n'a pas été facile.

 

Personnellement j'ai beaucoup aimé les passages concernant la vie même de Louise que j'ai trouvés au final bien peu nombreux en comparaison des passages "documentaires" qui eux m'ont beaucoup moins plu. Du coup, pressée de retrouver Louise, ces passages très decriptifs et peu romancés m'ont énormément gênée et ont gâché le plaisir que j'aurai pu ressentir avec cette lecture.

 

Le récit m'a paru déséquilibré avec pour conséquence une lecture en dents de scie, irrégulière dans l'intérêt et le plaisir qu'elle m'a procurés.

 

J'ai trouvé également que Josiane, le femme bien réelle qui est censée séduire Trévor était en définitive bien peu présente.

 

Je suis ressortie de ma lecture complètement perdue avec le sentiment de n'avoir rien compris et un peu (beaucoup) déçue par rapport à ce que je m'étais imaginée en lisant la quatrième de couverture.

 

Bref, c'est un roman que j'ai lu jusqu'au bout, qui a su tout de même me divertir par certains de ses passages mais qui ne restera absolument pas dans mes bons souvenirs de lecture.

 

Ma note : étoileétoile 

 

Pour avoir d'autres avis  c'est par ici Logo Livraddict

Partager cet article

Repost 0

commentaires

khanel3 13/11/2012 08:33

interessant ! bonne lecture

Jostein 13/11/2012 07:01

Je retiens de ne pas me laisser tenter par l'extérieur du livre. Tu me fais penser qu'il faut que je mette à jour mon logo Livraddict.

Lecture en cours

 

 

                Vengeances

 

      Ce livre m'a été prêté par la librairie Chapitre à Orléans dans le cadre de leur Club de lecture

 

Recherche

Mes chouchous

Paperblog

 

 

logo MyBOOX

 

BabelioBabelioBabelio

Mon profil sur Babelio.com